Nouvelle émission | Pascal Riolo

The official Web Site

Nouvelle émission

Nouvelle émission

📁 Non classé 🕔18.octobre 2020
Nouvelle émission

Pascal Riolo: participation dans une nouvelle émission

sur RTL TVI

– Vous avez déjà participé à des dizaines d’émissions dans le passé, en quoi, cette émission, est-elle différente ?

Effectivement, j’ai fait plusieurs émissions de télévision, mais cette émission, il y a quelque chose de particulièrement intéressant. La production respecte mes ressentis, elle me laisse agir à mon rythme et sans aucune pression. Ce que l’on y découvre, c’est exactement ce qui s’est passé lors de mes expériences face à mes visions et mes ressentis.

– Lorsque vous entrez dans un lieu possiblement hanté par la présence des esprits avec une équipe de télévision, tout peu arriver ?

Bien sûr que oui, découvrir un endroit chargé par des scènes du passé, je me retrouve confronté à des ressentis profonds. Il peu y avoir des apparitions, des visions intenses, parfois difficiles à vivre sur le moment. Plus l’endroit est ancien, plus d’événements s’y sont produit, plus mes perceptions seront fortes. Le médium entre en communication avec des forces présentes dans ces lieux.

– Comment ça se passe avec Jill et Michael, les animateurs vedettes?

Jill, je la connais, car j’ai déjà travaillé avec elle, c’est vraiment quelqu’un de très sympathique, très professionnelle. Elle-même a des ressentis et connaît pas mal de chose sur le paranormal. Ca me parait évident qu’elle soit aux commandes de la présentation de l’émission.
Michael, je l’ai connu en début d’année 2020. Il est plus réservé quant au paranormal. Je trouve l’idée ingénieuse de l’avoir intégré au programme, ainsi, il a une autre opignon, une autre approche. Cependant, c’est quelqu’un de très gentil, très intéressant et l’ambiance est très bonne hors caméra. J’ai beaucoup de plaisir de travailler avec eux.

– Vous êtes voyant médium, mais vous n’exercez plus votre capacité de médium en consultation, pourquoi ?

J’ai rencontré plusieurs problèmes de santé tout au long de ma vie, j’ai des problèmes respiratoires importants et je dois y veiller. La voyance ne bouleverse pas trop ma santé, mais la médiumnité oui, il y a plus d’une vingtaine d’années, j’ai pris la décision de mettre une halte. Je suis et resterai médium durant toute ma vie, mais je réserve cela dans le cadre de rares conférences ou d’émissions comme celle-ci.

– Vous aimez mieux la voyance ou la médiumnité ?

Ces deux facultés me plaisent toutes les deux. Je ne sais pas choisir entre les deux, c’est impossible pour moi. Dans ma vie de tous les jours, je suis et reste autant médium que voyant. On ne choisit pas vraiment. J’ai une fascination profonde pour la voyance et la médiumnité que j’ai d’ailleurs étudié toute ma vie.

– Voyagez-vous toujours autant pour vos recherches ? Vous avez sillonné l’Asie durant toute votre vie.

J’ai beaucoup entrepris des expéditions, c’est vrai. Ce genre de voyage est difficile, compliqué, car ce n’est pas comparable à des voyages touristiques. Là ou je vais, peu de personne ne s’y aventure voire pas du tout. Ce sont des expéditions reculées du monde, du tourisme. Des états difficiles d’accès, des populations peu habituées à voir des étranger, des zones difficiles d’accès et des conditions de voyage parfois extrèmes. Mon but est de découvrir au contact de la population locale les coutumes et les croyances populaires, les rites, les divinations pratiquées depuis des générations. Aujourd’hui, avec le Covid-19, je ne voyage plus, ce n’est plus possible et bien trop dangereux, car dans les endroits où je me rends, il n’y a généralement pas d’hôpitaux ou de médecin.

– Pensez-vous que tout le monde peu avoir un don de voyance ?

Je pense que nous avons tous en nous des capacités, des aptitudes que nous ne développons pas forcément. L’homme d’aujourd’hui est bien plus préoccupé par son ordinateur et son portable que par son intuition. Certaines personnes viennent au monde avec une capacité intuitive très forte, je suis dans le cas. D’autres, n’aurons que des courtes intuitions ou pas du tout. On ne choisit pas, c’est comme ça.

– La voyance s’exerce comment ?

La voyance est un art divinatoire possible sous différentes formes. Chaque voyant exerce suivant son choix et le support qui lui convient le mieux. J’ai choisi de travailler avec le tarot ainsi qu’un jeu de carte divinatoire que j’ai créé il y a plusieurs années, en Asie d’ailleurs, il s’agit du jeu “Les Mondes Parallèles”. J’adore ce jeu, non pas parce que c’est moi qui l’ai réalisé, mais parce qu’il me parle, j’ai une connexion incroyable avec ce jeu. La symbolique de ce jeu est parlante pour toute personne “sensible”.

– Pourquoi des erreurs sont possibles dans la voyance ?

C’est très simple, la voyance n’est pas une science, mais un art divinatoire. Le temps et la mesure n’existe pas là ou l’on va chercher les informations, le risque d’erreur est bien sur possible, je n’arrête pas de l’expliquer dans mes livres, les conférences et à la télé dans les débats. Maintenant, les personnes qui consultent sont bien au courant qu’une marge d’erreur reste possible. Celui qui espère avoir une certitude de résultats à 100 %, il ne doit pas consulter. Si cela était le cas, alors je pourrais prédire les chiffres de la loterie… Le voyant ne peut pas tout voir, ce n’est pas possible.

 

Victo-C Ade/

Similar Articles

La biographie de Pascal Riolo « Un enfant destiné à devenir voyant » 34 années au cœur de la voyance, présent depuis plus de

Suite...