Ressentir des choses… un flash, une intuition

Ressentir des choses… un flash, une intuition

📁 Non classé 🕔02.janvier 2017
Ressentir des choses… un flash, une intuition

Tout le monde est capable de ressentir des choses

La voyance n’a jamais et ne sera, en aucun cas, jamais reconnue comme « science », c’est un art divinatoire, non une science issue de la logique. C’est une divination qui a pour objectif de se projeter dans le destin et d’en retirer des informations. Faut-il encore et encore rappeler que la voyance ne peut percevoir les chiffres du loto ?

Tout n’est pas possible à voir, et des erreurs subsistent car, il est difficile de tout prévoir. La voyance ne perçoit qu’une partie de l’avenir mais, pas tout. Ce qui est intéressant, c’est d’y voir le potentiel à retirer et d’être guidé au mieux, à travers les messages, intuitions et flashs qui en seront perçus.

Toute personne est susceptible un jour ou l’autre, de ressentir ces fameuses intuitions, que vous soyez jeune ou âgé, que vous soyez croyant ou non, peu importe l’origine et le pays ou la culture qui est la vôtre, n’importe qui est capable de ressentir des événements. Cela peut se produire au moment où personne ne s’y attend et pour les plus sensibles, cela peut se faire plusieurs fois par semaine ou même par jour.

Voici un exemple flagrant :

Marie Duvenne est une mère de famille et elle ressent, un jour que sa fille est souffrante, alors que celle-ci est pourtant à l’école et que le matin même, elle était en parfaite santé. Elle décide de téléphoner à l’école car quelque chose lui faisait penser qu’il y avait un problème avec la petite, une intuition très forte et inexplicable. Lorsqu’elle téléphone à la directrice, on lui dit que la petite venait de faire une chute, et que par sécurité, elle était justement dans l’ambulance afin de l’emmener à l’hôpital. D’ailleurs, la directrice fut surprise par l’appel de la maman, en lui disant ceci : mais comment avez-vous fait pour sentir que la petite avait fait une chute ???

Une personne n’est pas l’autre, chacun fonctionne suivant son potentiel et parfois, certains événements de la vie peuvent engendrer plus de perceptions qu’à d’autres moments suivant le parcours de vie. Les mauvaises nouvelles sont généralement plus fortes à ressentir que les autres bonnes nouvelles.

Il est également très intéressant de noter qu’un sondage a été réalisé, celui  du magazine Sciences & Vie qui indique que 32% de personne sur le territoire de la France ont déjà été confrontées à une expérience dite « paranormale ». Bien sûr, cela inclut différentes possibilités telles que : les signes, les  rêves prémonitoires, les flashs, les visions, etc.

Généralement, ce genre d’expérience fait vite changer une personne sceptique ou toute personne qui pensait que ce genre de chose n’est pas de l’ordre du « possible ». C’est toujours dans un pareil cas que l’on nomme « expérience inattendue » que l’on  mesure ces capacités qui sommeillent en nous. Pourquoi ? Parce que nous ne connaissons pas tout, ni de nos potentiels, ni de nos possibilités face aux perceptions extra-sensorielles. Restons donc ouvert sur des arts et perceptions que nous ne connaissons pas.

 

Grind.C  Copyright